Maizeroy prend la pose comme Goncourt

Portrait d'Edmond de Goncourt (1888) par Jean-François Raffaëlli (1850-1924), musée des Beaux-Arts de Nancy.
Portrait d’Edmond de Goncourt (1888) par Jean-François Raffaëlli (1850-1924), musée des Beaux-Arts de Nancy.

[Album Reutlinger de portraits divers, vol. 54] : [photographie positive]  Gallica
[Album Reutlinger de portraits divers, vol. 54] : [photographie positive] Gallica
Même chevelure, même moustache, même pose… mais Maizeroy tient à son chapeau et ses gants !



Citer ce billet
Clara Edouard (2016, 20 mars). Maizeroy prend la pose comme Goncourt. René Maizeroy. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/trmt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.