Citations

Une perle de Maizeroy: Maizeroy, le chercheur d’inconnu

« Et, maudissant la fuite inflexible des heures, nous nous séparons de Goncourt, la cervelle grisée par le charme nonpareil que répand autour de lui ce maître-écrivain ; – notre maître à nous autres, les vibrants, les chercheurs d’inconnus, les énervés qui marchons dans ses traces mieux que dans les pas lourds de Balzac. »

René Maizeroy, « Chez Goncourt », Gil Blas, 1880.